Sir L. un artiste peintre contemporain



Nouveau Classicisme

Initiateur, codificateur et rassembleur du NOUVEAU CLASSICISME, SIR L. aorganisé de nombreuses expositions-manifestes, notamment : La Réponse estL’Homme, Classicismes et Réalismes au Présent, Réalismes et Imageries, Crises,1968-78 : Dix Ans Après.

Il est l’auteur de plusieurs textes théoriques, entre autres : Modernité etModernisme", "Pour une peinture savante à la portée de tous", "Peindre pour le plusgrand nombre ?".


"L’art a d’abord pour fonction de représenter les mentalités et les émotions fondamentales, les visions du monde des groupes humains en un langage qui leur soit compréhensible. L’expression des sensations et sentiments personnels de l’artiste, la manifestation de son moi étant données de surcroît."

SIR L. "Modernité et modernisme",1989
Préface au catalogue "Classicismes et Réalismes, d’une génération l’autre"


"Il est temps de se remettre, comme les classiques, en position de communication c’est-à-dire dans une peinture de sentiment populaire (qui n’a rien à voir avec une vaine imitation de l’art populaire) peuple désignant ici le plus grand nombre. (…)

Il faudra se conforter par le retour au métier qui tient compte du temps et renoue avec l’étude appliquée de l’art, abandonner la gadgétomanie artistique, ce qui "fait avantgarde" au profit de la primauté donnée au sens. (…)

Les conditions seront peut-être alors réunies pour se laisser porter par les puissants et affolants attraits-rejets de ce monde à la poursuite d’une grande peinture de sentiment populaire qui proclame comme Oedipe au Sphinx : "La réponse est l’Homme".

SIR L. Deuxième Manifeste "Pour une peinture de sentiment populaire", 1982